biblioblog-les-quatre-accords-tolteques
Le Blog

Biblio’Blog : Je vous révèle comment « Les 4 accords Toltèques » ont changé ma vie !

Pour moi, les livres sont essentiels à la vie. Dans un seul livre, vous pouvez apprendre les leçons de toute une vie. Quel gain de temps n’est-ce pas ? J’ai lu tellement de livres que je ne peux pas les compter ! Lire et écrire a toujours été une grosse partie de ma vie. Dans cet article, j’ai décidé de vous parler de l’un des 5 livres qui ont changé ma vie !

Les 4 accords Toltèques – Don Miguel Ruiz

Ce livre m’a permis de relativiser. Tout simplement. Par 4 principes simples et logiques, mais nécessaires pour vivre en paix et en harmonie avec soi-même et le monde. Ce sont les 4 accords Toltèques, et je peux vous dire que même s’ils ont l’air faciles à appliquer, ils ne le sont pas ! Mais avec de la persévérance et un peu de temps, alors ces accords seront vos compagnons de vie. 

Je vais maintenant vous présenter chaque accord, ainsi que mon interprétation personnelle de ceux-ci.

 

Le premier des accords : Que votre parole soit impeccable

 

À chaque fois que je dois dire quelque chose, je me demande :

–       Mon avis a-t-il été sollicité ?

–       Est-il constructif ?

–       Est-il positif ?

–       Est-il exact ? 

–       Est-il nécessaire ?

Si l’une des réponses à ces questions est non, alors je ne dis rien. Nous ne savons pas ce que les autres vivent. Une seule remarque blessante peut changer considérablement l’estime d’une personne, surtout quand notre avis n’a pas été sollicité. Alors j’observe plus, je parle moins et je ne donne mon avis que quand celui-ci a été demandé. Évidemment, je choisis bien soigneusement les termes que je vais employer avant de les dire.

L’expression « tourner 7 fois sa langue dans sa bouche avant de parler » prend tout son sens.

 

Deuxième des accords : N’en faites jamais une affaire personnelle

 

Nos pensées définissent notre réalité. Comme dit plus haut, on ne sait jamais ce que les autres vivent. Souvent, les remarques faites par les autres personnes ne sont qu’une projection de ce qu’elles vivent. Je ne prends donc plus les mauvaises remarques pour moi et je dois dire que depuis que j’applique ce principe, ma vie est simplifiée. 

Je ne dis pas que c’était chose facile, surtout quand des propos désobligeants et infondés viennent de votre propre famille, mais j’ai imaginé une parade. Pour m’aider à encaisser et donc à ne pas prendre personnellement certains propos, je m’imagine tenir un grand miroir dans mes mains, face à la personne qui me parle. Quand cette personne dit des propos négatifs, j’imagine qu’en fait, elle se les dit à elle-même.  Cet accord ainsi que cette technique pour me protéger émotionnellement m’ont changé la vie. Je ne prends plus rien à cœur et le fait d’imaginer qu’en fait la personne négative se parle à elle-même, rejette ses propres peurs et fautes sur ce miroir, m’a appris la compassion. 

Il ne faut pas oublier que ces personnes répètent souvent un schéma … Si quelqu’un est toujours agressif et/ou négatif envers vous, dites-vous qu’il est possible que cette personne n’ait pas d’autres moyens de communication. Qu’elle a pu communiquer uniquement de cette manière toute sa vie, ou encore que vous réveilliez en elle une blessure encore ouverte, causée par une personne qui s’adressait à elle de cette façon …

Pour rebondir sur le premier accord « que votre parole soit impeccable », le fait de critiquer une autre personne revient souvent à transférer son propre mal être …

N’oubliez jamais que nous ne savons pas ce que les autres vivent, alors, munissez-vous de votre miroir et ne prenez rien personnellement.

 

Troisième accord : Ne faites aucune supposition

 

Notre imagination nous joue souvent des tours. Pour ma part, c’était surtout dans le domaine amoureux. J’avais cette petite voix dans ma tête (qui était en fait mon ego) qui me faisait souvent douter de moi, de mes capacités, de mes choix et qui avait la fâcheuse habitude de me faire imaginer 1000 scénarios négatifs.

« Mon copain ne me répond pas ? Peut-être est-il avec quelqu’un d’autre ? Il doit en avoir marre de moi. Je ne suis pas assez bien pour lui. Je ne vais pas lui renvoyer de message, je vais certainement le soûler. »

Je pouvais continuer comme ça pendant des heures et des heures … 

Maintenant, quand j’y repense, je me dis « mais pourquoi je ne lui ai pas simplement demandé ce qu’il faisait ? ». La réponse était souvent la même : il dormait. Je m’angoissais et je me rabaissais littéralement seule par manque de confiance en moi, à cause de mon ego, mais aussi et surtout parce que je faisais des suppositions.

Nous ne sommes pas dans la tête des autres et ils ne sont pas dans la nôtre. Il faut absolument communiquer et dire clairement ce dont on a besoin, ce que l’on ressent et ce que l’on désire.

En apprenant à ne plus faire de suppositions, en désactivant mon ego et en communiquant, ma vie s’est simplifiée. Alors ne faites pas de suppositions, demandez simplement et vous aurez vos réponses. Ne perdez pas votre énergie à vous imaginer de nombreux scénarios inutiles et probablement faux … 

PS : Si votre instinct vous crie quelque chose, écoutez-le, mais ne le confondez pas avec votre ego qui n’est que la conséquence d’une blessure toujours ouverte … 

 

Quatrième accord : Faites toujours de votre mieux

 

Celui-là, c’est mon préféré de tous les accords. Vouloir appliquer tous ces principes, c’est bien, mais le faire, c’est une autre histoire. Alors ne vous culpabilisez pas et faites de votre mieux. Un jour, quelqu’un m’a dit : « il vaut mieux que ce soit fait, que parfait ».

Alors on arrête de s’autoflageller, on est moins dur(e) avec soi-même et on avance petit à petit ….

 

Le cinquième accord 

 

Si vous cherchez un petit peu, vous verrez qu’il y a un cinquième accord :

Soyez sceptique, mais apprenez à écouter

 

Le monde évolue chaque jour. Chaque être est unique. Nos pensées définissent notre réalité. Ce n’est pas parce que l’autre a raison que vous avez forcément tort. Alors ouvrez votre esprit et apprenez à accepter une autre façon de penser. Ce n’est pas parce que vous acceptez une idée qui n’est pas la vôtre, que la vôtre n’est pas valable. Lâchez-prise !

_______________________

 

Vous n’avez jamais lu ce livre, mais mon article vous a donné envie de le faire ? Faites le moi savoir en commentaire ! 

Pour aller plus loin dans votre développement personnel, je vous conseille le Pack LevelUp !

Envie d’en savoir plus sur vous ? Commandez maintenant votre thème numérologique personnalisé !

 

Retrouvez-moi sur Instagram

biblioblog-accords-grille-vibratoire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.